OMMS

 

L'organisation mondiale du mouvement scout:

 

     L'organisation mondiale du mouvement scout (abrévié à OMMS ; en anglais World Organisation of Scout Movement ou WOSM) est l'organisation internationale qui supervise la majorité des mouvements scouts. L'OMMS siège en Suisse, à Genève dans le quartier de Plainpalais. Elle a également un statut consultatif au sein de l'ONU et de plusieurs de ses comités.

 Histoire:

Fondée en 1922, l’Organisation mondiale du Mouvement Scout ou the World Organisation of the Scout Movement est une organisation internationale non gouvernementale dont le but est de « de contribuer au développement des jeunes en les aidant à réaliser pleinement leurs possibilités physiques, intellectuelles, sociales et spirituelles, en tant que personnes, que citoyens responsables et que membres des communautés locales, nationales et internationales.» Les Droits de L’Homme définis par les Nations Unies et les institutions fondent les principes de cette organisation. Elle aide à servir, et à éduquer les jeunes du monde entier, "sans distinction d’origine, de race ni de croyance", selon la méthode du scoutisme.

 Organisation:

L’organisation est composée de trois institutions distinctes : la Conférence Mondiale, le Comité mondial et le Bureau mondial. Son financement est composé des cotisations des membres des organisations scoutes mondiales, de dons octroyés par des fondations et par des individus. Des dons proviennent de la Fondation du Scoutisme mondial. Les 155 organisations nationales sont directement représentées à la Conférence Mondiale pour décider des grandes orientation du mouvement scout et élire le comité mondial chargé de les mettre en œuvre: c’est l’organe exécutif. Le but de la Conférence Mondiale est de promouvoir l’unité, l’intégrité et le développement du Mouvement scout mondial. Le Bureau mondial a le secrétariat dans ses attributions. Seule une organisation scoute peut etre reconnue par pays par l’ OMMS. Sa reconnaissance dépend de son adhésion au contenu et aux principes de la Constitution de l’OMMS et de sa garantie de continuer à être un mouvement indépendant apolitique, volontaire et de caractère bénévole.

 Politique:

Selon l’OMMS, « le scoutisme a pour mission de contribuer à l’éducation des jeunes afin de participer à la construction d’un monde meilleur peuplé de personnes épanouies, prêtes à jouer un rôle constructif dans la société.

Pour y parvenir :

  • il propose aux jeunes d’entrer, tout au long de leurs années de formation dans un processus d’éducation non-formelle ;
  • il utilise une méthode originale selon laquelle chacun est le principal artisan de son propre développement pour devenir une personne autonome, solidaire, responsable et engagée ;
  • il les aide à développer un système de valeurs basé sur les principes spirituels, sociaux et personnels exprimés dans la Promesse et dans la loi

 Région:

En plus de ces organes décisionnels, 6 Régions

, Asie-Pacifique, Afrique, Amerique, Eurasie,Europe, zone Arabe regroupent les organisations scoutes nationales. Les régionsservent de réseau de service et de communication pour favoriser la mise en œuvre des décisions prise par la Conférence mondiale tout en l'adaptant aux réalités régionales et apportent un appui aux organisations nationales.

Chaque région a en charge cinq fonctions :

  • organiser des réunions internationales traitant de sujets d’intérêt général pour les associations ;
  • créer des groupes de travail sur une question importante pour le scoutisme ;
  • préparer les réunions régionales régulières pour les responsables nationaux ;
  • collaborer à une manifestation, camp etc organisée par un membre ;
  • aider les associations sur des thèmes spécifiques.

Par exemple ,la Région Europe du Scoutisme comprend 40 Organisations Scoutes Nationales membres de l’OMMS. Le Comité européen a un statut consultatif auprès du Conseil de l’Europe. Il est associé à tour de rôle des organes statutaires des institutions de la jeunesse du Conseil de l’Europe : les Centres Européens de la Jeunesse et le Fonds Européen pour la Jeunesse.

Les centres européens de la jeunesse apportent un appui éducatif et technique à la préparation, à la tenue et au suivi des activités des jeunes. Chaque année, plusieurs stages de formation sont organisés dans les Centre européens de jeunesse pour les jeunes actifs au sein d’organisations et d’initiatives de jeunesse. Les stages portent sur les activités européennes de jeunesse, la coopération internationale, l’éducation interculturelle et les méthodologies du travail international de la jeunesse, en particulier l’apprentissage interculture. L’éducation aux droits de l’homme, la formation des responsables de jeunesse minoritaire, ainsi que la formation sur la participation des jeunes à la constructions de sociétés civiles dans les régions confrontées à des conflits ou à des guerres civiles constituent les axes de travail privilégiés des CEJ. Le Fonds Européen pour la jeunesse apporte un soutien financier aux activités nationales ou internationales de la jeunesse

Tous les 3 ans, la conférence européenne scoute se retrouve et les délégué nationaux élisent 6 personnes au comité européen. Elles sont responsables de l’exécution des décisions prises à la Conférence. Le président du comité européen maintient des rapports avec l’OMMS et particpe aux réunions du Comité Mondial. Le Bureau européen établit à Genève tient lieu de secrétariat. L’OMMS et le CRIJ sont également membres du Forum européen de la jeunesse. Ce forum est une organisation internationale composée de comités nationaux de jeunesse et organisations internationales non-gouvernementales de jeunesse représentant les intérêts des jeunes de l’ensemble de l’Europe. C’est la seule plate-forme en Europe qui représente les organisations de jeunesse auprès des institutions internationales, notamment l’Union européenne au sein de la Commission européenne dont elle participe aux organes consultatifs, le Conseil de l’Europe et les Nations Unies. Le Forum de jeunesse sert à faire passer les informations des jeunes vers les décideurs et vice-versa. Le Forum européen de la jeunesse s’efforce de donner aux jeunes les moyens de participer activement à façonner l’Europe et la société dans laquelle ils/elles vivent. Le Forum européen de la jeunesse défend les intérêts de tous les jeunes en Europe.

"L'historien futur, en parlant des grands réformateurs du monde, devra ajouter à sa liste le fondateur du scoutisme. Peu d'hommes ont rendu un plus grand service à l'humanité que Robert Baden-Powell." Laszlo Nagy, ex directeur de l’OMMS.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site